Les Laro-limicoles du Plan de La Garde



Les Laro-limicoles, ordre des Charadriiformes, regroupent les diverses familles de limicoles (chevaliers, bécasseaux, échasses etc.) et les Laridae (mouettes, sternes, goélands).
Contexte : Le Plan de La Garde est une zone humide en pleine mutation avec la mise en place d'un Parc Nature par le Conseil départemental du Var. C'est un site précieux pour l'avifaune comme site d'alimentation lors des migrations et à mieux connaître comme site de nidification. La pression anthropique y est importante et demande à être strictement régulée au niveau des chiens, trop souvent en liberté et pénétrant dans les étangs. Cet article présente quelques photos d'espèces d'oiseaux prises sur ce site. 

Laridae

Guifette moustac (Chlidonias hybrida)

29/4/2017, en Une, l'espèce est de retour avec deux oiseaux. Ça fait deux années consécutives de passage de l'espèce sur le site.

Avril 2016. Belle série pendant ce mois pour l'observation d'espèces nouvelles sur le site, attirées par les nouveaux étangs du futur parc nature. Très active et dynamique dans son mode d'alimentation, la Guifette moustac vole très bas et "pique" les eaux à la recherche de nourriture.






Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus)

Elle dynamise les étangs par ses cris et ses cycles de vols / posés sur l'eau / décollages. On peut la voir hors période de reproduction de l'individu unique à, parfois, plus d'une centaine.


Scolopacidae

Chevalier aboyeur (Tringa nebularia)

13/4/2017, en Une, Chevalier aboyeur avec dans le paysage, si on sait y prêter attention, la Jacinthe romaine.



26/9 et 1/10/2016. Il s'agit vraisemblablement d'un jeune de 1ère année civile (né en 2016) avec le plumage commençant à devenir adulte internuptial, d'où un cocktail bicolore brun/gris.

 

Bécassine des marais (Gallinago gallinago)

À l'oeil nu on dirait un simple morceau de bois échoué sur la rive de l'étang. Je n'y n'aurais jamais porté attention sans l'observation peu avant d'une Bécassine des marais s'activer en se nourrissant. Plumage mimétique et immobilité, recette gagnante du camouflage, la plupart du temps !


Chevalier sylvain (Tringa glareola)

Chevaliers de petit calibre (comme le guignette), ces lascars pouvaient être plus de 30 individus lors de la migration prénuptiale du printemps 2016.




Bécasseau cocorli (Calidris ferruginea)

Avril 2016.


Charadriidae

Grand gravelot (Charadrius hiaticula)

Un individu seul est observé le 1er octobre 2016.

 




Printemps 2016, parfois étaient observés un individu seul ou un petit groupe de deux ou trois individus.



Glareolidae

Glaréole à collier (Glareola pratincola)

Avril 2016, belle surprise ! Vite dit, un Limicole qui se prend pour un Martinet ou pour une Hirondelle...




Recurvirostridae

Échasse blanche (Himantopus himantopus)

Avril 2016. Elles peuvent être 7 sur le site.