Pluvier guignard et Anax porte-selle au massif de la Sainte-Baume [Var]

Sortie à la Sainte-Baume ce 29 août avec deux amis naturalistes à la recherche du Pluvier guignard en migration. En guest-star, nous avons eu droit à cette femelle d'Anax porte-selle.

Anax porte-selle (Anax ephippiger)


On peut penser qu'il s'agit probablement d'une femelle erratique. Mais il faut savoir que cette espèce migratrice se reproduit certaines années en France en zone méditerranéenne.

"Vagabonde en Asie et en Afrique", l'espèce "atteint parfois l'Europe" et est même "le seul odonate jamais observé en Islande".
  • Citation de : Dijkstra & Lewington, Guide des libellules de France et d'Europe, Delachaux et Nestlé, 2007
Le Pluvier guignard (Charadrius morinellus)

Malgré les attaques incessantes et horripilantes d'escadres entières de taons très agressifs, nous en avons trouvé un groupe de dix signalés la veille sur Faune-Paca.





 

Nichant en Norvège et sur le pourtour circum-arctique, ils ont déjà parcouru plus de 3500 km et il leur reste du chemin avant de rejoindre l'Afrique du Nord, terre d'hivernage.

Nous pouvons remarquer que le Pluvier guignard, à l'image du Pluvier asiatique (Charadrius asiaticus), fait partie du genre Charadrius, ce qui le rapproche des gravelots, tous du genre Charadrius, les autres pluviers étant du genre Pluvialis.